DERNIERE MINUTE

Les robots humanoïdes ont été les stars de l’exposition Robot World, qui se déroule à Pékin du 23 au 25 novembre 2015. Mais celle que tout le monde voulait voir était sans conteste la dernière création de l’Université d’Osaka au Japon. Son petit nom ? Android Genminoid F, une étrange créature féminine, fidèle avatar d’une jeune japonaise d’une vingtaine d’année, bien vivante, celle-là.
Conçue par le professeur Hiroshi Ishiguro, le spécialiste de la robotique japonaise, Geminoid F fait partie de ses plus belles créations et son robot humanoïde est le plus abouti.

L’androïde a littéralement volé la vedette de tous les autres “participants” : les visiteurs se sont rués pour la prendre en photo. L’histoire ne dit pas si elle a – aussi- été programmée pour faire la pose devant les objectifs.

Plus de No Comment

no comment

Donald Trump au mur des Lamentations

Portant une kippa noire, le président américain est resté longtemps immobile, la main droite posée sur le mur, avant de glisser, selon la tradition, un bout de papier dans les interstices des pier