DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Berlin ne changera pas le salaire minimum pour les réfugiés


économie

Berlin ne changera pas le salaire minimum pour les réfugiés

Le gouvernement allemand ne modifiera pas la loi sur le salaire minimum, en raison de la crise des migrants. S’exprimant devant le Bundestag, le ministre de l’Economie, Sigmar Gabriel, a répondu à ceux qui réclament une réduction voire une suppression du salaire minimum pour les réfugiés afin de faciliter leur accès au marché du travail.

“Ce serait monter les pauvres qui arrivent en Allemagne et ceux qui sont déjà là les uns contre les autres. C’est la raison pour laquelle nous ne pouvons pas accepter de telles revendications. Rien ne va changer en la matière”, a expliqué Sigmar Gabriel.

L’Allemagne s’attend cette année à 800.000 nouveaux arrivants, parmi lesquels de nombreuses personnes qualifiées. Une aubaine, estime de nombreux patrons, car la première économie européenne est confrontée à une importante pénurie main d‘œuvre : la santé, les nouvelles technologies, l’hôtellerie-restauration, l’artisanat… La plupart des secteurs peinent à pouvoir des postes, qui pourraient donc échoir aux réfugiés.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Nestlé veut mettre fin aux pratiques esclavagistes de son fournisseur en Thaïlande