DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Kosovo : un parlementaire opposé à un accord avec la Serbie arrêté


Kosovo

Kosovo : un parlementaire opposé à un accord avec la Serbie arrêté

Un parlementaire du Parti pour l’autodétermination, Albin Kurti, a été arrêté samedi au siège de son mouvement. Il milite contre l’accord conclu en 2013 entre le Kosovo et la Serbie visant à accorder plus d’autonomie à la minorité serbe vivant au Kosovo. Un accord jugé “historique” par l’Union européenne. Quatre-vingt six membres de son parti ont aussi été interpellés, pour avoir tenté d’empêcher son arrestation.

Menant un travail de sape au Parlement et appelant régulièrement à des manifestations, comme samedi, juste avant d‘être arrêté, Albin Kurti considère que l’accord en question, qui prévoit notamment la mise en place d’une Association des municipalités serbes au Kosovo, va au contraire creuser davantage les divisions ethniques et accroître l’influence de la Serbie dans son pays.

L’opposition a remis cette semaine à la présidente, Atifete Jahjaga, une pétition de plus de 200 000 signatures contre cet accord, qui a été suspendu à titre provisoire par la Cour constitutionnelle. Et elle réclame des élections anticipées.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Turquie: manifestation à Istanbul après la mort d'un avocat défenseur des droits des kurdes