Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Mali: deux casques bleus et un civil tués dans l'attaque d'une base de l'ONU

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Mali: deux casques bleus et un civil tués dans l'attaque d'une base de l'ONU

<p>Des hommes armés ont attaqué une base des Casques Bleus à Kidal, dans le Nord du Mali, la nuit dernière. Quatre ou cinq roquettes seraient tombées dans l’enceinte. Les assaillants étaient aussi équipés d’armes à feu. La <span class="caps">MINUSMA</span>, mission des Nations Unies dans le pays, parle d’au moins trois morts – deux soldats guinéens et un civil – et de vingt blessés, dont quatre grièvement.</p> <p>L’instabilité persiste dans le nord du Mali malgré la conclusion d’un accord en juin entre le gouvernement et la rébellion à dominante touareg, visant à instaurer une paix durable dans la région.</p> <p>Les jihadistes y tirent régulièrement des roquettes et des missiles sur les bases de l’<span class="caps">ONU</span>, profitant souvent de la clarté des nuits de pleine lune, même s’ils atteignent rarement leurs cibles.</p> <p>Cette attaque survient une semaine après celle de l’hôtel Radisson Blu à Bamako, la capitale malienne, qui a fait vingt morts.</p>