DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Turquie: un avocat turc défenseur de la cause kurde tué par balles, dans des circonstances confuses

Tahir Elçi, une figure de la cause kurde, a été tué samedi à Diyarbakir, une grande ville du sud-est de la Turquie. Bâtonnier de l’ordre des avocats

Vous lisez:

Turquie: un avocat turc défenseur de la cause kurde tué par balles, dans des circonstances confuses

Taille du texte Aa Aa

Tahir Elçi, une figure de la cause kurde, a été tué samedi à Diyarbakir, une grande ville du sud-est de la Turquie. Bâtonnier de l’ordre des avocats, il a été mortellement touché à la tête pendant qu’il tenait une conférence de presse devant une mosquée. Ses assaillants ont pu prendre la fuite. Un policier a aussi été tué. Il y a également une dizaine de blessés parmi les policiers et les journalistes. Les versions divergent sur la cible des assaillants : l’avocat ou la police qui encadrait la conférence de presse.

Tahir Elçi avait été interpellé le 20 octobre dans son bureau pour être inculpé d’“apologie du terrorisme par voie de presse” par un tribunal d’Istanbul. Il avait été remis en liberté sous contrôle judiciaire. La justice lui reprochait d’avoir dit à la télévision que le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), qui mène la rébellion kurde depuis 1984 en Turquie, “n’est pas une organisation terroriste”. Il risquait un an et demi à sept ans et demi de prison.

Les combats ont repris cet été entre les forces de sécurité turques et les rebelles du PKK, après plus de deux ans de cessez-le-feu. Les autorités ont imposé des couvre-feu dans de nombreuses villes du sud-est du pays, où la police et l’armée livrent de violents combats contre de jeunes combattants armés proches du PKK, qui se barricadent dans certains quartiers.