DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le pape François en Centrafrique pour conclure sa tournée africaine


République Centrafricaine

Le pape François en Centrafrique pour conclure sa tournée africaine

Le pape François est arrivé en Centrafrique, dernière étape de son voyage de cinq jours sur le continent africain. L’air détendu et souriant, Il a d’abord visité à Bangui un camp de femmes et d’enfants chrétiens déplacés en raison des violences récurrentes entre musulmans et chrétiens. Il y a appelé à résister à “la peur de l’autre. Nous voulons la paix. Il n’y a pas de paix sans pardon, sans tolérance. Quelles que soient l’ethnie et la condition sociale”, a-t-il scandé. Avant de faire répéter à un auditoire enthousiaste : “Nous sommes tous frères.” Ces deux jours se tiendront sous haute sécurité dans un pays en proie depuis deux ans et demi à des affrontements intercommunautaires. Au point qu’il a été jusqu’au dernier moment envisagé de l’annuler.

La présidente de transition, Catherine Samba-Panza, a demandé au pape “pardon au nom de toute la classe dirigeante du pays et de tous ceux qui ont contribué à sa descente aux enfers”, évoquant des “abominations commises au nom de la religion par des gens qui se disent des croyants”. Des élections présidentielle et législatives, plusieurs fois reportées en raison de cette insécurité, sont prévues le 27 décembre. Le pape a espéré y voir une “nouvelle étape” pour la Centrafrique.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Syrie : le corps du pilote russe tué en Turquie rendu aux autorités de son pays