DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Speed: Fin de la saison 2015 de F1, Moto GP et Rallye WRC


speed

Speed: Fin de la saison 2015 de F1, Moto GP et Rallye WRC

Une troisième pour la route

Bienvenue dans cette nouvelle édition de speed. Le titre de champion du monde de Formule 1 a déjà été octroyé, mais sur le circuit d’Abu Dhabi les pilotes avaient à coeur de marquer leur empreinte avec en ligne de mire la saison prochaine. Voyons si Nico Rosberg, vainqueur au Mexique et au Brésil, est parvenu à enchaîner une troisième victoire d’affilée, à la barbe de son coéquipier et rival Lewis Hamilton.

Nico Rosberg confirme son excellente fin de saison en remportant la dernière manche à Abu Dhabi. Le champion du monde Lewis Hamilton s’empare de la deuxième position, synonyme de 12ème doublé de la saison pour l‘écurie Mercedes. Le finlandais Kimi Raïkoned complète le podium, devant l’autre Ferrari Sebastien Vettel, 3ème au classement général à l’issue de la course.

Le français Romain Grosjean, parti sur la dernière ligne de la grille départ, passe 9ème la ligne d’arrivée pour sa dernière course sous les couleurs de l‘écurie Lotus. Son coéquipier Pasto Maldonado est lui forcé à l’abandon par Fernando Alonso, victime d’une saison à oublier chez Mc Laren.

Au classement constructeur, les flèches d’argent Mercedes sont loin devant Ferrari, Williams est troisième.

C’est la première fois que l’allemand remporte trois Grand Prix de suite, sa manière d’annoncer la couleur pour l’an prochain.

Un final bouillonnant

Les fans de sports automobiles ont failli tomber de leur chaise, devant les images de l’ultime circuit de la saison en Moto GP, celui de Ricardo Tormo de Valence. Un final survolté, qui permet à Jorge Lorenzo d’arracher l’un des championnats les plus serrés de ces dernières années. Voyons cela en images.

Des derniers tours à couper le souffle, encore plus quand on sait toute la tension, qui reignait cette saison sur le tarmac entre les deux pilotes Yamaha: Mais Valentino Rossi, nonuple champion du monde et leader avant le dernier Grand Prix, doit s’avouer vaincu. Jorge Lorenzo a été plus régluier, l’espagnol remporte à 28 ans son troisième titre mondial. Marc Marquez sur Honda termine 3ème au général, devant son compatriote et coéquipier Daniel Pedrosa.

Parti en pole position, Lorenzo signe à Valence sa 7ème victoire cette année. L’italien de 36 ans Rossi est lui parti dernier, mais ne lâche rien, et parvient à terminer 4ème. Avec 4 victoires et 15 podiums, il totalise 325 points, ce qu’il n’avait jamais fait depuis son dernier titre acquis en 2009, et échoue à 5 points seulement du champion Majoriquain.

Cavalier seul

On l’a vu le titre en Moto GP a été aprement disputé, le français Sebastien Ogier, lui n’a jamais vraiment été inquiété cette saison. Il s’adjuge en Australie son 3ème championnat du monde des rallyes, alors qu’il reste trois courses à disputer. Jetons un oeuil aux moments phares de sa saison.

Une saison aux airs de promenade. Le français Sebastien Orgier a surclassé les autres pilotes d’entrée, en décrochant au volant de sa Volkswagen Polo les trois première étapes, à Monte Carlo, en Suède et au Mexique. Contraint à l’abandon en Argentine, il termine 2ème au Portugal… Puis conquiert 4 des 5 rallyes suivants. C’est en Australie qu’il est sacré, à tois courses de la fin. Il remporte le rallye de clôture en Grande Bretagne au lendemain des attentats de Paris.

L‘écurie Volkswagen, qui remplit le podium remporte logiquement le classement constructeur, devant Citröen et Hundai.

Avec 263 points à l’issue de la saison, Ogier devance de 80 unités le finlandais Jari-Matti Latvala. Les deux norvégiens Andreas Mikkelsen et Mads Ostberg, respectivement 3ème et quatrième, sont loin derrière.

Le monde Ferrari

Notre tour du monde hebdomadaire des sports automobiles touche à sa fin, mais nous revenons l’an prochain. En attendant nous vous laissons avec les plus belles images du Ferrari World, le parc d’attractions d’Abu Dhabi, où Sebastien Vettel et Kimi Raïkönen se sont risqués aux montagnes russes les plus rapides de la planète. Merci d’avoir suivi Speed, et à bientôt.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

speed

Jorge Lorenzo sacré champion du monde MotoGP à Valence