DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Forte baisse des arrivées de migrants en Europe au mois de novembre


monde

Forte baisse des arrivées de migrants en Europe au mois de novembre

Des centaines de candidats à l’exil réclament l’ouverture du poste-frontière d’Idomeni, entre la Grèce et l’Ex-République yougoslave de Macédoine.

Ils sont environ deux mille, pour la plupart des Marocains, des Algériens et des Pakistanais et sont bloqués depuis que la Macédoine, comme d’autres pays des Balkans, ne laisse plus passé que les ressortissants des pays en guerre.

Au même moment, le Haut commissariat au Réfugiés des Nations Unies indique que le nombre des migrants arrivés en Europe a chuté avec la dégradation des conditions météo. Selon le HCR, 140 mille migrants sont arrivés en Europe en novembre, c’est un tiers de moins qu’en octobre et parmi eux les hommes sont de plus en plus minoritaires.

“Les femmes et les enfants sont de plus en plus nombreux et c’est pour nous une surprise” explique Sarah Crowe, une porte-parole du Fond des Nations Unies pour l’Enfance. “Cela reflète le désespoir des familles. L’opération des forces de l’ordre turques a eu lieu au lendemain de l’accord conclu entre Bruxelles et Ankara qui vise à endiguer le flux de migrants vers l’Europe.”

De leur côté, les autorités turques annoncent avoir interpellé lundi 1300 migrants qui s’apprêtaient à prendre la mer ainsi que trois passeurs présumés. L’opération des forces de l’ordre turques a eu lieu au lendemain de l’accord conclu entre Bruxelles et Ankara qui vise à endiguer le flux de migrants vers l’Europe.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Echange de prisonniers entre le Liban et le Front al-Nosra