DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Migrants : la frégate Courbet fait la chasse aux passeurs en Méditerranée

Reportage sur la frégate Courbet en Méditerranée.

Vous lisez:

Migrants : la frégate Courbet fait la chasse aux passeurs en Méditerranée

Taille du texte Aa Aa

La frégate française Courbet lutte activement en Méditerranée contre les réseaux de passeurs afin d’endiguer le flux des traversées de migrants.

Grâce à des hors-bords ultra rapide, des commandos sont chargés de repérer discrètement les embarcations des passeurs. Les radars du Courbet confirment une alerte lancée par les commandos, trois points apparaissent sur l‘écran.
L’hélicoptère est envoyé, la barque avec les migrants est arraisonnée, mais les vedettes des passeurs filent en direction des eaux territoriales libyennes.
Les 300 migrants sont pris en charge par la marine italienne. Les hommes du Courbet montent à bord.
Il s’agit de trouver des éléments à charge pour identifier les passeurs. On découvre également dans quelles terribles conditions voyagent les migrants.

“On peut rechercher des téléphones portables, des gens qui auraient pu noter des choses sur des cahiers. Après on peut rechercher aussi des médicaments, pour savoir s’il y a eu différentes maladies par exemple à bord de ce bateau”, explique un marin.

Après avoir été minutieusement fouillée, l’embarcation des passeurs est détruite.
Les marins du Courbet sont en état d’alerte permanent. La frégate patrouille dans des eaux sensibles, les militaires craignent d‘être pris pour cible. Un exercice est organisé. Le pire des scénarios est envisagé.

“Le risque terroriste, c’est une vedette rapide, bourrée d’explosifs, qui viendrait se jeter contre la coque, qui viendrait nous tirer dessus avec un lance-roquette par exemple”, indique un soldat.

Après deux mois passés en mer, la frégate Courbet va rejoindre le porte-avion Charles de Gaulle, dans la partie orientale de la Méditerranée, pour appuyer l’action contre le groupe État islamique en Syrie et en Irak.