DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Recul du chômage en zone euro


économie

Recul du chômage en zone euro

Le chômage a reculé plus que prévu en zone euro en octobre. Les chiffres publiés ce mardi par Eurostat le donnent à 10,7 % de la population active là où les économistes l’attendaient stable à 10,8 %. C’est le taux le plus bas enregistré par l’office européen de statistiques depuis janvier 2012.

Au total, les 19 pays de la zone euro comptaient 17,24 millions de demandeurs d’emploi en octobre, 13.000 de moins qu’en septembre.L’Allemagne se distingue avec le plus faible taux de la zone euro en octobre. Et en dépit du scandale Volkswagen, la tendance se confirme en novembre : selon l’“Agence fédérale de l’emploi”:http://www.leparisien.fr/flash-actualite-economie/allemagne-le-chomage-recule-a-6-3-son-niveau-le-plus-bas-01-12-2015-5329653.php, le chômage est tombé à 6,3 % de la population active le mois dernier, son plus bas niveau depuis la réunification du pays en 1990. “ L’emploi a continué à augmenter considérablement. Au niveau des entreprises, le recrutement a encore augmenté. Donc le marché du travail s’est encore une fois bien comporté et se tient pêt à relever les prochains défis,” s’est félicité le président de l’Agence, Frank-Jürgen Weise.

Hors Grèce, dont les données les plus récentes datent du mois d’août, l’Espagne enregistre le plus fort taux de chômage à 21,6 %, mais c’est aussi dans ce pays qu’il a le plus baissé sur un an. Il atteint cependant 47,7 % chez les moins de 25 ans.

C’est en Finlande, en France et en Belgique qu’il a le plus augmenté.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Le Brésil s'enfonce dans la récession