DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Londres : des milliers de manifestants s'opposent au projet d'intervention britannique en Syrie


monde

Londres : des milliers de manifestants s'opposent au projet d'intervention britannique en Syrie

Des milliers de personnes battent le pavé à Londres contre le bombardement de la Syrie alors que le Parlement britannique pourrait élargir ses opérations contre l’Etat islamique dans ce pays.

Une opération qualifiée de meurtrière par l’organisation pacifiste Stop the War, qui a appelé hier les Londoniens à se mobiliser contre le gouvernement de David Cameron.

“On ne les voit pas comme des gens, mais juste comme un pays qui ne ferait qu’abriter Daech, mais ce n’est pas le cas. Ce sont des personnes innocentes, des enfants innocents qui vont être tués”, se désole Courteney, étudiante.

“On ne peut pas bombarder des idées. Cela résume le débat. En réalité, il n’y a pas de débat. Pour moi, c’est évident, on ne peut pas bombarder la Syrie”, conclut Alexia, qui travaille pour une association caritative.

Le Parlement doit débattre aujourd’hui de son éventuel engagement en Syrie. Un vote que le chef du gouvernement a organisé parce qu’il est quasiment sûr de l’emporter.

La Royal Air Force est déjà engagée en Irak contre l‘État islamique, au sein de la coalition dirigée par les Etats-Unis. Aujourd’hui, les députés devraient donc, sauf surprise, donner leur feu vert à l’extension de ces opérations à la Syrie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Nouvel envoi de forces spéciales américaines contre Daech en Irak et en Syrie