DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dopage : deux ans de suspension requis contre 26 athlètes italiens

C’est un nouveau scandale dans le monde de l’athlétisme. Après la Russie et le Kenya, l’Italie est, à son tour, dans l’oeil du cyclone. L’agence

Vous lisez:

Dopage : deux ans de suspension requis contre 26 athlètes italiens

Taille du texte Aa Aa

C’est un nouveau scandale dans le monde de l’athlétisme. Après la Russie et le Kenya, l’Italie est, à son tour, dans l’oeil du cyclone. L’agence italienne de lutte contre le dopage a requis deux ans de suspensions contre 26 athlètes italiens pour des manquements aux règles du code mondial antidopage. Parmi les personnes soupçonnées d’avoir échappé aux contrôles, il y a notamment Fabrizio Donato, champion d’Europe du triple saut en 2011 et médaillé de bronze aux Jeux olympiques de Londres en 2012.

“Je suis triste et découragé. Je ne pensais que quelque chose comme ça pouvait se produire. J’ai été accusé d’avoir évité les contrôles, ça me fait rire. Cela fait 10 ou 12 ans que je passe chaque jour de ma vie entre ma maison, l’entraînement et encore ma maison. Donc je ne comprends pas comment je peux éviter les contrôles”, soutient Donato.

Les athlètes ciblés ne sont, pour l’instant, pas suspendus. Le comité olympique italien (CONI) écrit que les dossiers des 26 sportifs doivent désormais être examinés par “les sections compétentes du tribunal national antidopage.” Une décision devrait être rendue début 2016.