DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La BCE prolonge et diversifie ses rachats de dette

La Banque centrale européenne abaisse aussi son taux de dépôt à - 0,3 % pour dissuader les banques de placer leurs liquidités dans ses coffres. Mais les marchés attendaient plus.

Vous lisez:

La BCE prolonge et diversifie ses rachats de dette

Taille du texte Aa Aa

La Banque centrale européenne a annoncé ce jeudi une extension de 6 mois de son programme de rachat de dette. Il se poursuivra jusqu’en mars 2017 au moins, toujours au rythme de 60 milliards d’euros par mois et sera élargi aux dettes émises par les administrations régionales et locales de la zone euro.

La BCE a aussi décidé d’abaisser son taux de dépôt, qui passera de – 0,2 % à – 0,3 % le 9 décembre prochain. Ce taux négatif vise à inciter les banques à investir leurs liquidités dans l‘économie réelle, via des prêts aux ménages et aux entreprises.

La BCE a par ailleurs revu ses prévisions de croissance à la hausse à 1,5 % en 2015 (contre 1,4 % précédemment), 1,7 % en 2016 et 1,9 % en 2017 en zone euro. L’institution de Francfort estime que la baisse continue des cours du brut va dégager du pouvoir d’achat et stimuler la consommation.

Ces mesures ont pour objectif de relancer l’inflation, ressortie à 0,1 % en novembre, loin de l’objectif de 2 % de la BCE.

Les marchés, qui attendaient plus, ont vivement réagi à ces annonces : à Paris, la déception a fait instantanément plonger le Cac40 de 3 %, tandis que l’euro s’est envolé à 1,0892 dollar, son plus haut niveau en un mois.