DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

USA : Le mobile des tueurs de San Bernardino reste obscur

Le mobile des deux tueurs de San Bernadino est encore inconnu et aucune piste ne semble réellement écartée. Quatorze personnes ont été tuées la nuit

Vous lisez:

USA : Le mobile des tueurs de San Bernardino reste obscur

Taille du texte Aa Aa

Le mobile des deux tueurs de San Bernadino est encore inconnu et aucune piste ne semble réellement écartée. Quatorze personnes ont été tuées la nuit dernière par un homme et une femme, tous deux abattus plus tard par la police, pendant la fête des employés d’une entreprise de cette ville proche de Los Angeles.

Jarrod Burguan, chef de la police, évoquant l’un des suspects:
“Il était à la fête, il est parti tôt car il était apparemment en colère ou quelque chose comme ça. C’est cette piste que nous avons suivie quand nous sommes arrivés à sa résidence à Redlands, ce qui a mené à une poursuite et au fait qu’il a été abattu par un officier et est maintenant décédé”.

Les deux auteurs de la fusillade sont Syed Farook, un Américain de 28 ans, employé de la ville, et Tashfeen Malik, une jeune femme de 27 ans dont la nationalité n’est pas connue.

La communauté musulmane de Californie a fermement condamné la fusillade et le beau-frère de l’un des tueurs s’est exprimé :
“Je n’ai aucune idée, je n’ai aucune idée de pourquoi il a fait ça. Je suis choqué moi-même”.

Le couple est mort dans sa voiture après avoir été pris en chasse sur les routes. Il était vêtu de tenues paramilitaires et lourdement armé.