Cet article n'est pas disponible depuis votre région

En visite à Athènes, John Kerry témoigne son soutien à la Grèce

Access to the comments Discussion
Par Julien Pavy
En visite à Athènes, John Kerry témoigne son soutien à la Grèce

<p>Les Etats-Unis sont aux côtés de la Grèce. C’est le message adressé ce vendredi par John Kerry, en visite à Athènes, où il a notamment évoqué avec son homologue grec la question des migrants. Le chef de la diplomatie américaine a estimé que l’arrivée massive de réfugiés sur les côtes grecques était la responsabilité de tous, tout en rappelant que la solution à cette crise était de mettre fin au conflit en Syrie.</p> <p>“Nous devons non seulement résoudre la crise des réfugiés, mais aussi faire tout notre possible pour encourager la prospérité, la stabilité et la sécurité dans cette région”, a notamment déclaré le secrétaire d‘État américain, qui plaide pour une transition politique en Syrie, en parallèle de la lutte contre le groupe État islamique.”</p> <p>John Kerry s’est également entretenu avec Alexis Tsipras. Il a salué les réformes économiques du Premier ministre grec et lui a assuré du soutien des Etats-Unis face à la crise économique.</p> <p>Enfin, le chef de la diplomatie américaine a annoncé à Athènes une nouvelle aide de 24 millions de dollars pour soutenir le <span class="caps">HCR</span> dans la crise des réfugiés.</p> <p>De notre correspondant, Stamatis Giannisis : “La visite de John Kerry intervient alors que la Grèce cherche des solutions à la crise des migrants, tout en étant toujours aux prises avec la crise économique. Dans les deux cas, la présence à Athènes du secrétaire d’Etat américain pourrait aider le Premier ministre grec dans ses négociations avec ses partenaires européens, du moins de manière symbolique.”</p>