DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une majorité d'Arméniens seraient en faveur d'un régime parlementaire

Un régime parlementaire plutôt que semi-présidentiel, les Arméniens seraient pour un changement de la Constitution en ce sens. Ils se seraient en

Vous lisez:

Une majorité d'Arméniens seraient en faveur d'un régime parlementaire

Taille du texte Aa Aa

Un régime parlementaire plutôt que semi-présidentiel, les Arméniens seraient pour un changement de la Constitution en ce sens. Ils se seraient en tout cas prononcés à 63% pour lors d’un référendum organisé dimanche. Cet amendement prévoit un rôle honorifique pour le président. Le Premier ministre hériterait des pouvoirs exécutifs et deviendrait le commandant suprême des forces armées.

L’actuel chef de l’Etat Serge Sarkissian explique que cette réforme apporterait plus de stabilité au système. Mais ses opposants y voient une tactique lui permettant de rester en fonction plus longtemps que prévu.

Serge Sarkissian doit en principe quitter ses fonctions en 2018, au terme de son second mandat. Mais rien ne l’empêche de devenir ensuite Premier ministre, avec des pouvoirs renforcés, si la réforme constitutionnelle est adoptée.

Alors qu’il avait nié par le passé tout projet de rester au pouvoir au-delà de 2018, il se refuse désormais de commenter sa promesse.