DERNIERE MINUTE

L’ONG Amnesty International appelle l’ancienne République yougoslave de Macédoine à stopper sa politique discriminatoire à sa frontière avec la Grèce car elle alimente les tensions. Au départ de la route des Balkans, la Macédoine a mis en place le 19 novembre ce filtrage de migrants par nationalités, puis érigé une clôture longue de trois kilomètres pour mieux contrôler l’exode en cours depuis cet été vers l’Europe occidentale.

Plus de No Comment