DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Au coeur de l'océan, façon Moby Dick

Vous lisez:

Au coeur de l'océan, façon Moby Dick

Taille du texte Aa Aa

Hiver 1820. Le baleinier Essex quitte la Nouvelle-Angleterre et met le cap sur le Pacifique. Il est alors attaqué par une baleine gigantesque qui

Hiver 1820. Le baleinier Essex quitte la Nouvelle-Angleterre et met le cap sur le Pacifique. Il est alors attaqué par une baleine gigantesque qui provoque le naufrage de l’embarcation.
“Au coeur de l’océan” est adapté par le livre de Nathaniel Philbrick qui relate l’histoire de l’Essex et qui avait inspiré Herman Melville pour son Moby Dick

Le film a été réalisé par Ron Howard : “J’avais fait du whale watching , de l’observation des baleines avec les enfants et c’est ce qui m’a inspiré pour ce film. On est passé très près d’une baleine qui tournait autour de notre navire. Le capitaine a même dû arrêter le moteur pour ne pas la blesser avec l’hélice. Et elle ne partait pas elle continuait à sortir la tête et à nous regarder. Et à un moment elle est sortie et elle m’a regardé et j’ai essayé de mettre ce moment dans ce film parce que c’est quelque chose qu’on n’oublie pas.”

Le léviathan a été fait à grands coups d’images assistées par ordinateur. Du coup les acteurs ont dû faire preuve d’imagination en jouant face à… une balle de tennis.

Chris Hemsworth : “C‘était une simple balle de tennis et je ne savais absolument pas ce à quoi ressemblerait cette baleine jusqu‘à ce que j’ai vu le film et je me suis dit “voilà ce qui nous traquait”. Mais c’est notre boulot d’utiliser notre imagination quel que soit ce que l’on regarde”.

Cillian Murphy : “Ron était très impliqué, et cela se voyait quand la baleine était sensée nous attaquer. On voyait sa passion. Et il fallait que notre jeu corresponde à cet engagement.”

“Au coeur de l’océan” sort tout juste sur les écrans français… et un peu partout dans le monde.