DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Incertitude sur le sort de la taxe sur les transactions financières

L’avenir de la taxe sur les transactions financières en Europe est toujours incertain. Les 10 pays concernés par ce projet se donne six mois

Vous lisez:

Incertitude sur le sort de la taxe sur les transactions financières

Taille du texte Aa Aa

L’avenir de la taxe sur les transactions financières en Europe est toujours incertain. Les 10 pays concernés par ce projet se donne six mois supplémentaires pour parvenir à un compromis. Cette taxe devait entrer en vigueur au 1er janvier de l’année prochaine mais les États volontaires pour ce dispositif ne parviennent pas à s’entendre sur les produits concernés par cette imposition. Pour le ministre autrichien des Finances, qui mène ce dossier, il y a encore beaucoup de travail. Selon Hans-Jörg Schelling « l’objectif est de clarifier toutes les questions encore en suspens pendant le premier semestre 2016 et ensuite chaque pays va décider s’il veut continuer ou pas ».
Ce projet de taxe sur les transactions financières a vu le jour en 2011, au sein d’une Europe lourdement ébranlée par la crise financière. L’objectif était de taxer les établissements bancaires jugés responsable de l’instabilité économique. La Commission européenne évoquait alors des revenus évalués entre 30 et 35 milliards d’euros par an. Mais la fiscalité demeure un domaine politique très sensible entre les pays membres.