DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Possible trêve au Yémen en parallèle aux pourparlers de paix


Yémen

Possible trêve au Yémen en parallèle aux pourparlers de paix

Le nouveau cessez-le-feu annoncé par le chef de l‘État yéménite sera-t-elle respecté ?

Le président Abd Rabbo Mansour Hadi a promis hier que ses forces et ses alliés de la coalition arabe respecteraient une trêve de 7 jours dès le début des négociations de paix, prévues le 15 décembre en Suisse, avec les rebelles Houthis.

“J’espère que le cessez-le-feu sera permanent, et qu’il ne s’agit pas seulement d’une trêve humanitaire, confie un habitant de la capitale, Sanaa. Nous sommes fatigués des tueries et de la destruction, nous voulons la paix”.

Plus de 5 700 personnes ont été tuées au Yémen en un an et demi de conflit. Parmi les victimes, le gouverneur d’Aden tué dimanche dans un attentat revendiqué l'État islamique. Le général Jaafar Saad a été inhumé hier. Comme souvent, en plein chaos, les groupes djihadistes prolifèrent, que ce soit Daech ou son rival Al-Qaïda, qui était déjà implanté dans le pays.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Des vétérans britanniques jettent leurs médailles pour dénoncer les raids en Syrie