DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

European Film Awards : les nominations


cinema

European Film Awards : les nominations

En partenariat avec

Voici les films qui sont nommés dans la catégorie des films documentaire cette année aux European film awards. On commence avec Amy. Le film sur la chanteuse a été le documentaire britannique qui a fait le plus d’entrées.

“Dancing with Maria” qui brosse le portrait de la danseuse argentine Maria Fux. Un film signé par le réalisateur italien Ivan Gergolet.

“Toto and His Sister” qui suit le jeune Toto, 10 ans et ses soeurs qui se battent pour survivre dans la banlieue de Bucarest alors que leur mère se retrouve en prison.

Un film réalisé par Alexander Nanau avec des images tournées par une des protagonistes : « Avec cette façon de faire des films, où on ne sent pas la présence des réalisateurs, on franchit les frontières du film documentaire classique. Pour les spectateurs c’est comme regarder un film d’action avec de véritables personnes même si je n’ai jamais rien dit ou fait une mise en scène. »

“A Syrian Love Story”, un film réalisé par le britannique Sean McAllister qui suit pendant cinq ans Amer et Raghda. Lui c’est un activiste palestinien pour la paix elle, est une révolutionnaire syrienne. Les deux se sont rencontrés en prison.

Et enfin, toujours dans cette catégorie documentaire,
“The Look of Silence” un film danois de Joshua Oppenheimer qui relate les tueries de plus d’un million d’opposants, tueries perpétrées en Indonésie en 1965 et 1966.

Dans la catégorie films d’animation “Shaun le mouton” sorti des studios Aardman rendus célèbres pour leur “Wallace et Gromit”. Shaun et un mouton qui recherche son fermier dans une ville étrangère.
Un film coréalisé par Richard Starzack et Mark Burton.

Richard Starzack : « Il s’agit d’apprendre à apprécier ce que l’on a perdu, ou ce que l’on a. Oui c’est ça, apprendre à apprécier ce que l’on a. »

Mark Burton : “Il y a aussi beaucoup de comédie burlesque.”

“Le chant de la mer”. Ben et Maïna sont deux petits Irlandais qui vivent avec leur père tout en haut d’un phare sur une petite île. Pour les protéger des dangers de la mer, leur grand-mère les emmène vivre à la ville…

Le film a été réalisé par Tomm Moore : « Je pense que nous avons dessiné une légende irlandaise, un folklore irlandais et je crois qu’il y a quelque chose d’universel dans ces histoires qui parlent à tout le monde. Le travail le plus difficile c’est de trouver les finances pour raconter une histoire pour faire en sorte que ce soit une bonne histoire qui va fonctionner. Et puis c’est deux ans de travail à temps plein pour deux cents artistes. C’est ce qu’il a fallu pour faire ce film. »

Et enfin “Adama”. Adama, 12 ans, vit dans un village isolé d’Afrique de l’Ouest. Au-delà des falaises, s’étend le Monde des Souffles. Là où règnent les Nassaras. Une nuit, Samba, son frère aîné, disparaît. Adama, bravant l’interdit des anciens, décide de partir à sa recherche.

La cérémonie des European Film Awards se déroule ce samedi à Berlin.

Le choix de la rédaction

Prochain article

cinema

Grandma, une grand-mère improbable et décapante