DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le western de Tarantino


cinema

Le western de Tarantino

En partenariat avec

Les neiges du Colorado sont le décor du western de fin d’année : “Les Huit Salopards”, “The Hateful Eight” est le titre du dernier Tarantino. 2 heures 47 minutes, le temps qu’un chasseur de primes tente de rejoindre la ville de Red Rock pour livrer à la justice sa prisonnière.

Quentin Tarantino a présenté son western à Los Angeles début décembre et, déjà, le réalisateur réfléchit à d’autres projets.

“Je ne fais pas de film tous les ans” dit-il. “Le prochain sera peut-être dans huit ans, on verra ce que sera l’industrie du spectacle dans 8 ans, mais bon, d’ici là je ne vais pas m’isoler tout seul chez moi. Je vais peut-être écrire des romans, écrire ou mettre en scène du théâtre, on verra, mais en tout cas, j’aime bien l’idée de ne pas se cantonner à faire des films jusqu‘à la fin juste parce que c’est ce qu’on sait faire et qu’on a plus la force de faire autre chose : j’aime bien l’idée d’avoir encore envie d’autre chose.”

Samuel L. Jackson joue le rôle du Major Marquis Warren, un ancien soldat de l’Union devenu chasseur de primes.

Dans la plaine du Wyoming, il rencontre la diligence de Kurt Russel qui joue le rôle du bourreau, l’autre chasseur de primes qui accompagne sa prisonnière à Red Rock. Le blizzard va les bloquer dans une auberge.

“Quand on a tourné “The Thing en 82, John Carpenter avait mis des brumisateurs et calé la température du plateau à -4 degrés” raconte Kurt Russell. “Pour ce film, il faisait dans les -1 degré. Cela allait, mais je portais un manteau en permanence. Pareil au Colorado où on ne pouvait pas contrôler la température et il a fait très froid. Cela allait, mais je portais un manteau en permanence.”

On retrouve dans le film quelques-uns des acteurs préférés de Tarantino dont Tim Roth et Michael Madsen autour de Jennifer Jason Leigh qui interprète la prisonnière qui doit être pendue.

“The Hateful Eight”, le dernier Quentin Tarantino sort sur les écrans français le 6 janvier 2016.

Plus d'infos:

Le choix de la rédaction

Prochain article

cinema

European Film Awards : les nominations