Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Syrie : 16 morts dans un attentat à Homs, les rebelles s'en vont

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Syrie : 16 morts dans un attentat à Homs, les rebelles s'en vont

<p>Seize personnes ont péri dans un attentat à la voiture piégée à Homs, en Syrie. On dénombre également plus de 50 blessés.</p> <p>Cela s’est déroulé dans un quartier pro-régime, où réside la communauté alaouite, à laquelle appartient le président syrien Bachar al-Assad.</p> <p>Le gouvernement syrien a condamné ce qu’il a qualifié d’“explosion terroriste lâche”.</p> <p>Selon le directeur de l’<span class="caps">OSDH</span> et des militants sur place, cet attentat a eu lieu alors que des camions d’approvisionnement de l’<span class="caps">ONU</span> s’apprêtaient à entrer dans le quartier de Waer, dernier quartier contrôlé par les rebelles à Homs, <br /> et qu’ils sont en train de quitter par centaines en vertu d’un rare accord de cessez-le-feu supervisé par l’<span class="caps">ONU</span>.<br /> Le régime pourrait ainsi reprendre le contrôle de cette grande ville du centre, la troisième ville de Syrie, qui fut un bastion de la contestation contre Bachar el-Assad il y a plus de 4 ans et demi.</p> Une grande partie de la province de Homs reste cependant toujours sous le contrôle des insurgés, notamment du Front Al-Nosra, la branche syrienne d’Al-Qaïda, dans le nord et du groupe Etat islamique dans l’est, dont la célèbre ville antique de Palmyre. <p><em>Avec <span class="caps">AFP</span></em></p>