DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : au lendemain des régionales, l'exécutif promet d'"agir vite" contre le chômage

Même si les élites politiques françaises sont soulagées au lendemain des régionales, les scores du Front National au premier tour sont un

Vous lisez:

France : au lendemain des régionales, l'exécutif promet d'"agir vite" contre le chômage

Taille du texte Aa Aa

Même si les élites politiques françaises sont soulagées au lendemain des régionales, les scores du Front National au premier tour sont un avertissement. Et l’exécutif semble l’avoir entendu. Le Premier ministre Manuel Valls a promis “rapidement” un ensemble de mesures nouvelles pour l’emploi.

Le chômage a connu en octobre sa plus forte hausse depuis 2013. Les résultats de dimanche éloignent en tout cas la perspective d’une victoire du FN au niveau national.

“Avec les résultats de ce week-end, les espoirs de Le Pen d’obtenir un rôle exécutif de premier plan dans un avenir proche ont été réduits à néant. Je pense que les investisseurs vont être soulagés que la France adopte une voie plus modérée, alors qu’elle cherche à revitaliser ses perspectives économiques pour 2016”, estime Matthew Beesley, directeur Actions Monde d’Henderson Global Investors.

En novembre, Bruxelles a revu à la baisse ses prévisions de croissance pour la France, seulement 1,4 % en 2016. Elle prévoit un taux de chômage à 10,4 %. Il ne devrait selon elle pas baisser avant 2017. Quant au déficit budgétaire, il devrait atteindre 3,4 % du PIB.

La Commission explique que le Crédit d’Impôt pour la Compétitivité et l’Emploi et le Pacte de responsabilité et de stabilité – deux mesures phares du gouvernement – n’auront pas les effets escomptés en termes de créations d’emplois, les entreprises cherchant à retrouver leur niveau de productivité d’avant la crise, avant d’embaucher.

Lundi, le gouvernement a fait savoir qu’il n’y aurait pas de coup de pouce pour le salaire minimum. Au 1er janvier, il n’augmentera que de 0,6 %, soit 6 euros nets de plus par mois.