DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : le FN bredouille aux régionales mais avec un score historique

La France soulagée mais toujours sonnée par la poussée de l’extrême-droite au lendemain des régionales. Le Front national a réalisé un score

Vous lisez:

France : le FN bredouille aux régionales mais avec un score historique

Taille du texte Aa Aa

La France soulagée mais toujours sonnée par la poussée de l’extrême-droite au lendemain des régionales.

Le Front national a réalisé un score historique. Mais le parti de Marine Le Pen n’a finalement conquis aucune région au terme d’un second tour marqué par une nette hausse de la participation (58,53% contre 50,08% au premier tour).

La droite comme la gauche n’a pas crié victoire.

Les Républicains auront les commandes de sept régions, dont l’Ile-de-France emportée par Valérie Pecresse. Les socialistes en remportent cinq. La Corse elle a été raflée par les nationalistes, emmenés par le maire de Bastia, Gilles Simeoni.

Humeur mitigée dans les rues de Paris. Cette femme se dit soulagée “d’une part, on a réussi quand même à éviter la vague d’extrême-droite, d’autre part, je crois qu’il y a sept regions pour la droite et cinq pour la gauche, cela me plaît assez que cela soit moitié, moitié”.

“Je suis un peu déçu de l‘état d’esprit de la population française” réagit cet autre, “d’aller vers les extrêmes, je ne pense pas que cela soit une réaction intélligente et contructive”.

Entre les deux tours, le PS a retiré ses listes en Provence-Alpes-Côte d’Azur et dans le Nord, parvenant ainsi à faire barrage au FN, au grand dam de ses sympathisants.

“C’est de la magouille politique, tout le monde se met contre eux. Je suis deçu mais on verra bien”, dit cet homme.

En PACA, Marion Maréchal-Le Pen a été battue par Christian Estrosi qui a profité du retrait de la gauche. Mais la petite-fille de Jean-Marie réalise tout de même le meilleur score du parti. Elle fait notamment mieux que sa tante, Marine dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie, où les socialistes s‘étaient également retirés.

Reste que le FN réalise le meilleur score de son histoire, avec au total plus de 6,8 millions de voix. Tous les yeux sont désormais rivés vers la présidentielle de 2017.