DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

France : le parquet antiterroriste saisi après l'agression à l'arme blanche d'un instituteur


France

France : le parquet antiterroriste saisi après l'agression à l'arme blanche d'un instituteur

Un instituteur a été violemment agressé dans sa classe par un homme qui se serait revendiqué de Daech. Les faits se sont déroulés dans une école maternelle d’Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis, aux environs de 7h00, soit avant l’arrivée des écoliers. L’enseignant a été blessé à l’arme blanche à la gorge et à l’abdomen. Ses jours ne se sont pas en danger. Son agresseur, lui, a pris la fuite.

“C’est un acte d’une grande gravité, dans une école, dans un établissement scolaire, qui est censé être un sanctuaire. Nous allons continuer avec le ministre de l’Interieur, à renforcer ces mesures de sécurité dans un contexte où, oui, l‘école se sent menacée, les enseignants nous l’ont dit et nous devons être là”, a déclaré sur place

Les écoles et les professeurs figureraient parmi les cibles potentielles des djihadistes du groupe Etat islamique. Le parquet antiterroriste a été saisi de l’enquête, même si à ce stade aucune hypothèse n’est privilégiée. Il pourrait s’agir d’un acte d’un déséquilibré.

L’individu a réussi à pénétrer dans l‘école, habillé en peintre, sans se faire remarquer. Arrivé dans la classe, il a blessé le mâitre avec un cutter et des ciseaux. Il lui a également violemment frappé la tête contre les murs.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Crise des réfugiés : Merkel promet de réduire sensiblement l'afflux