DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

A Londres, la folie Star Wars sur tapis rouge avec les acteurs du film


Royaume-Uni

A Londres, la folie Star Wars sur tapis rouge avec les acteurs du film

Si mercredi matin les fans de Star Wars de Paris et Berlin ont été les premiers à découvrir le nouvel épisode de “La Guerre des étoiles”, mercredi soir les fans londoniens ont eu droit à une cérémonie sur mesure.
Cela se passait au Leceister square, l’un des plus grands cinémas de Londres, en présence de George Lucas le créateur de la saga et de tous les acteurs du “Réveil de la force”. Une première hollywodienne pour un film tourné… au Royaume-Uni.Ce que n’a pas manqué de rappeler le Premier ministre britannique en personne : lors de la séance des questions au Parlement, David Cameron s’est réjoui d’un film “réalisé en Grande-Bretagne et qui montre la force du cinéma britannique”.

En France, 500.000 places vendues à l’avance

“Je suis tellement privilégiée d’avoir tourné dans «Star Wars», explique Gwendoline Christie (‘Captain Phasma’ dans le film). C’est un film si bien écrit et superbement bien réalisé. C’est vraiment exceptionnel pour un acteur de voir qu’un film est aimé à ce point”.
Même sentiment d’extase pour Simon Pegg (‘Unkar Plutt’) : “C’est vraiment un rêve qui est devenu réalité. C’est vraiment ça. A mon âge, faire partie d’un truc pareil, faire partie de l’histoire de Star Wars, c’est génial.”

En France la folie Star Wars est déjà en train de battre tous les records de billetterie : 500.000 places ont été vendues à l’avance. Sans parler des produits dérivés : un jackpot planétaire pour les studios Disney de plusieurs milliards d’euros.

Accueilli par des critiques souvent enthousiastes, le nouvel opus de la saga culte, signé J.J Abrams, est “le film que les fans espéraient”, estime le quotidien britannique The Independant. Il est “formidable”, a renchéri le journal français Le Figaro.
Certains lui ont toutefois reproché son manque d’audace. Il “correspond parfaitement à nos attentes”, souligne l’hebdomadaire français Le Point. C’est “ce qui le rend si décevant”.

Le scénario de ce nouvel épisode avait été protégé comme un secret d’Etat par Disney, qui a racheté il y a trois ans les droits de la saga culte pour plus de 4 milliards de dollars.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Yémen : affrontements mortels sur le terrain, pourparlers de paix en Suisse