DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ankara-Moscou : pas d'amélioration en vue


Russie

Ankara-Moscou : pas d'amélioration en vue

Vladimir Poutine, pessimiste sur une possible amélioration des relations avec la Turquie. Devant quelques 1400 journalistes, le président russe tient sa conférence de presse annuelle fleuve à Moscou : au menu, les tensions avec Ankara, après la perte le 24 novembre d’un avion de chasse russe abattu par la Turquie.

“Si cela avait été un accident tragique, comme on l’a entendu ensuite, les Turcs ne savaient pas que c‘était un avion russe, et bien, que fait-on normalement ? Vous prenez votre téléphone et vous vous expliquez. Il y a un mort quand même ! Au lieu de cela, ils ont couru à Bruxelles pour demander qu’on les protège. On les a même pas touchés.”

Selon Vladimir Poutine, en abattant cet avion, Ankara aurait voulu séduire les Etats-Unis en leur prouvant qu’il était un partenaire solide.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Suivez en direct la conférence de presse de Vladimir Poutine