DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Mourinho et Chelsea, c'est fini


Sport

Mourinho et Chelsea, c'est fini

La tête basse, le visage caché par sa capuche : c’est la dernière image qu’on gardera de José Mourinho en tant qu’entraîneur de Chelsea.

Le technicien portugais s’en va par la petite porte, et si le club londonien évoque une “décision prise par consentement mutuel”, personne n’est dupe.

Le “Special One” a été limogé, lâché par son vestiaire et plombé par ses résultats après une première partie de saison catastrophique ponctuée par 9 défaites en 16 matches de Premier League.

Si bien que les Blues, champions sortants, ne sont que seizièmes du classement, un point devant le premier relégable.

Un échec et un gros chèque

Revenu à Chelsea en 2013 après un premier passage entre 2004 et 2007, José Mourihno était sous contrat jusqu’en 2019.

Il devrait percevoir une indemnité record puisqu’on parle d’un minimum de 13,7 millions d’euros et d’une somme pouvant même atteindre les 50 millions !

On ne connaît pas encore le nom de son successeur qui devra notamment préparer le huitième de finale de Ligue des champions face au PSG.

Son remplaçant ? La liste est longue…

Avraham Grant pourrait assurer l’intérim avant un possible retour de Guus Hiddink qui s‘était déjà assis sur le banc à Stamford Bridge en 2009 et qui n’est plus sélectionneur des Pays-Bas depuis juin dernier.

Autre favori pour reprendre le poste, selon les bookmakers : Juande Ramos, libre lui aussi, et qui a notamment entraîné le FC Séville et le Real Madrid.

Cela ne manquerait pas de sel : ce pourrait être l’ancien rival honni de Mourinho, Pep Guardiola, qui pourrait lui succéder à Londres puisqu’on l’annonce partant du Bayern Münich à la fin de la saison.

Carlo Ancelotti a aussi le profil adéquat puisqu’il connaît Chelsea – il y a exercé ses talents de 2009 à 2011 – et qu’il est actuellement sans emploi.

Deux autres noms sont cités : celui de Brendan Rodgers, l’ancien entraîneur de Liverpool, et celui de Diego Simeone, l’actuel entraîneur de l’Atlético.

Quant à José Mourinho, qui a gagné le championnat au Portugal, en Angleterre, en Italie et en Espagne, reste à savoir s’il sera tenté par une nouvelle destination…

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Plus que trois candidats au titre suprême...