DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La police turque disperse une manifestation kurde à Diyarbakir

Canons à eau et gaz lacrymogènes… La police turque n’a pas lésiné sur les moyens pour disperser vendredi une manifestation pro-kurde à Diyarbakir

Vous lisez:

La police turque disperse une manifestation kurde à Diyarbakir

Taille du texte Aa Aa

Canons à eau et gaz lacrymogènes… La police turque n’a pas lésiné sur les moyens pour disperser vendredi une manifestation pro-kurde à Diyarbakir, dans le sud-est du pays. C’est là que, le 28 novembre, un célèbre avocat défenseur de la cause kurde, Tahir Elçi, a été tué par balles dans des circonstances demeurées mystérieuses.

Les manifestants entendaient protester contre les opérations militaires ordonnées par le gouvernement contre des militants du Parti des travailleurs du Kurdistan. Elles ont pour cadre la province de Sirnak. Et ont fait, entre mardi et jeudi, au moins 62 morts dans les rangs de la rébellion kurde, tandis qu’un policier a été tué, selon un communiqué publié vendredi par l’armée. Quelque 10 000 militaires et policiers et de nombreux chars ont été déployés pour déloger ces combattants, qualifiés de “terroristes” par les autorités.