DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Quelles mesures de sécurité à bord des avions ?


u talk

Quelles mesures de sécurité à bord des avions ?

Anna de Bruxelles :

“Je vais prendre l’avion à Noël. Qu’est-ce que je peux emmener dans mon bagage à main ? Quelles sont les mesures de sécurité auxquelles je dois m’attendre ?”

La réponse de Nina Koudelkova, chargé de communication à Europe Direct :

“Si vous devez prendre l’avion dans un aéroport de l’Union européenne, n’oubliez pas certaines consignes au moment de faire vos bagages et d’embarquer. Pour des raisons de sécurité, tous les articles de voyage seront scannés ou contrôlés avant d‘être autorisés dans les zones de sécurité.

Restrictions pour les produits liquides

Pour les bagages à main, les produits liquides autorisés en cabine comme des aérosols, des boissons, du dentifrice et des cosmétiques en crème ou en gel doivent être placés dans un sac plastique transparent d’une capacité maximale d’un litre. Aucun récipient ne doit contenir plus de 100 ml. Cette limite de volume ne s’applique pas aux médicaments et aux aliments pour bébé, mais ces produits ne sont autorisés que pour une consommation pendant le voyage et vous pourriez devoir prouver leur authenticité. Ils doivent aussi être placés dans un sac transparent refermable.

Les produits liquides achetés dans les boutiques détaxées des aéroports ou des compagnies aériennes peuvent être transportés comme bagages à main s’ils sont placés, avec le ticket de caisse, dans le sac de sécurité scellé (à liseré rouge) fourni lors de l’achat. Vous devrez peut-être conserver ce sac scellé jusqu‘à votre destination finale. Il se peut toutefois que des agents de sécurité aient à ouvrir le sac et les produits pour les contrôler. Si c’est le cas et que vous avez une correspondance dans un autre aéroport, demandez-leur de les replacer dans un nouveau sac de sécurité scellé.

Aucun objet pointu pouvant servir d’arme n’est autorisé en cabine. Les articles explosifs et inflammables sont interdits, y compris dans vos bagages en soute. Aucune arme d’aucune sorte n’est autorisée à bord d’un avion.

Scanners corporels : on peut refuser

Dans tous les aéroports de l’Union, les passagers peuvent être contrôlés au moyen de scanners corporels utilisés comme méthode de contrôle principale ou complémentaire en cas de déclenchement d’une alarme.
Il revient à chaque Etat membre de décider de leur emploi, mais si un pays a choisi cette option, il doit se conformer à un certain nombre de règles européennes spécifiques.
Si on vous demande de vous soumettre à un scanner corporel, vous avez la possibilité de refuser. Dans ce cas, vous serez contrôlé par un autre moyen, au minimum une fouille manuelle.

Avant votre voyage, demandez des informations complémentaires à l’aéroport ou à votre compagnie.”

Pour plus d’informations sur la sécurité aérienne, vous pouvez consulter le site http://europa.eu/youreurope/citizens/index_fr.htm ou appelez 0080067891011.

Si vous voulez vous aussi poser une question dans Utalk, veuillez cliquer sur le bouton ci-dessous.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

u talk

Droit à l'oubli numérique : un droit respecté "a minima"