DERNIERE MINUTE

Le président bolivien Evo Morales défend la cause des tortues.100.000 tortues ont été lâchées dans le fleuve Itenez, pour repeupler la zone.

Plus de No Comment