Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Toshiba supprime 6.800 postes

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec Agences
Toshiba supprime 6.800 postes

<p>Toshiba va supprimer 6.800 emplois dans sa division électronique grand public – cela représente un tiers de ses effectifs dans le monde. Avec les départs anticipés dans sa branche semi-conducteurs et les transferts vers Sony, le conglomérat industriel japonais va se délester au total de près de 10.000 postes.</p> <p>Toshiba a du mal à se relever du <a href="http://www.latribune.fr/technos-medias/empetre-dans-un-scandale-financier-toshiba-publie-enfin-ses-resultats-503020.html">scandale de manipulation comptable</a> révélé en juillet dernier. Le groupe a maquillé ses comptes pour occulter la santé vacillante de sa division électronique grand public. Il cherche aujourd’hui à se recentrer sur les puces électroniques et l‘énergie nucléaire.</p> <p>Du fait du coût de sa <a href="http://abonnes.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2015/12/21/mis-a-mal-par-un-scandale-financier-toshiba-supprime-6-800-postes_4835696_3216.html">restructuration</a>, Toshiba s’attend à une perte nette record de 4,2 milliards d’euros sur l’exercice en cours qui s’achèvera fin mars.</p>