DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

France : un projet d'attentat déjoué dans la région d'Orléans


France

France : un projet d'attentat déjoué dans la région d'Orléans

Le ministre français de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé ce mardi qu’un projet d’attentat avait été déjoué dans la région d’Orléans.

Deux jeunes Français ont été interpellés la semaine dernière et aussitôt écroués pour “association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste de nature criminelle”.

D’après les enquêteurs, ils projetaient de mener une attaque contre les forces de l’ordre.
Les deux individus sont deux petits délinquants qui se seraient radicalisés. Ils étaient en contact avec un djihadiste français présent en Syrie.

Réaction du député-maire d’Orléans

Depuis le mois de novembre, on sait qu’on a des poignées d’individus qui sont prêts à agir contre la population. Cela ne me surprend pas que cela ait lieu à Orléans dans la mesure où cela peut avoir lieu dans toutes les villes de France.“ * Olivier Carré*, député-maire d’Orléans (Les Républicains)

Les chiffres du ministère de l’Intérieur

Depuis les attentats perpétrés à Paris le 13 novembre,

- 3 414 personnes ont été refoulées “en raison de risque pour la sécurité et l’ordre public” depuis le rétablissement des contrôles aux frontières françaises le 13 novembre.

- 2 898 perquisitions ont été menées, aboutissant à 346 interpellations, 297 personnes gardes à vue et 51 personnes écrouées.

- 443 armes ont été saisies ainsi que “200 stocks de produits stupéfiants” et “près d’un million d’euros en liquide”.

- 384 personnes présumées dangereuses ont été assignées à résidence, dont 78% déjà fichées comme radicalisées.

- 39 lieux de culte ont été perquisitionnés, dont 10 fermés.

Pour aller plus loin

>> “Qu’est-ce que l‘état d’urgence ?”, communiqué du ministère de l’Intérieur, à lire ici

>> “Comment la France est devenue une cible ‘légitime’ pour les groupes djihadistes”, article de la revue Orient XXI, à lire ici

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Yémen : l'ONU s'inquiète des violations de la trêve, notamment des bombardements saoudiens