DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Réfugiés : la difficulté des compagnies ferroviaires suédoises pour contrôler toutes les identités

Le trafic ferroviaire entre la Suède et le Danemark va diminuer. Annonce faite ce lundi par la compagnie nationale de chemin de fer en Suède. Motif

Vous lisez:

Réfugiés : la difficulté des compagnies ferroviaires suédoises pour contrôler toutes les identités

Taille du texte Aa Aa

Le trafic ferroviaire entre la Suède et le Danemark va diminuer.
Annonce faite ce lundi par la compagnie nationale de chemin de fer en Suède.
Motif : le personnel de la compagnie est dans l’incapacité matérielle d’effectuer tous les contrôles d’identité exigés désormais par les autorités.

Pour mieux contrôler les arrivées de réfugiés sur son sol, le gouvernement suédois a décidé de renforcer la surveillance aux frontières.
Et il a indiqué que les compagnies qui transporteraient des sans-papiers se verraient infliger des amendes.
C’est donc pour éviter cela que les compagnies ferroviaires optent pour une diminution des rotations.

Au Danemark, la question des réfugiés fait l’objet d’une polémique avec le projet du gouvernement de confisquer les bijoux et les effets de valeurs de migrants pour financer leur accueil.
Ce week-end, l’euro-député danois Jens Rohde, membre du parti de centre-droit au pouvoir, a décidé de claquer la porte de sa formation en signe de protestation vis-à-vis de la politique migratoire actuellement en cours au Danemark.