DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : Amnesty International accuse la Russie de viser les civils

La Russie est une nouvelle fois accusée de viser les civils en Syrie. Alors que le ministère russe de la Défense annonce avoir frappé ces trois

Vous lisez:

Syrie : Amnesty International accuse la Russie de viser les civils

Taille du texte Aa Aa

La Russie est une nouvelle fois accusée de viser les civils en Syrie. Alors que le ministère russe de la Défense annonce avoir frappé ces trois derniers jours plus de 600 cibles, l’organisation Amnesty International a publié un rapport accablant dans lequel elle évoque des crimes de guerre. D’après l’ONG, six raids de l’aviation russe dans les provinces de Homs, d’Idleb et d’Alep ont tué au moins 200 civils entre septembre et novembre ainsi qu’un dizaine de combattants. Si le bilan civil est si lourd, affirme Amnesty, c’est parce que les zones visées sont souvent des quartiers d’habitation, des marchés et parfois même des structures médicales.
La Russie, qui est engagée en Syrie depuis fin septembre, s’en tient à sa ligne. Ce sont, dit-elle, les groupes terroristes qu’elle cible. L’Observatoire syrien des droits de l’Homme affirme pour sa part avoir recensé plus de 700 victimes civiles dans des raids russes.