DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le réacteur Doel 3 à nouveau à l'arrêt en Belgique

Une fuite d'eau a été détectée dans "une zone non-nucléaire".Le réacteur avait été relancé en début de semaine après près de deux ans de travaux.

Vous lisez:

Le réacteur Doel 3 à nouveau à l'arrêt en Belgique

Taille du texte Aa Aa

La série noire continue pour le réacteur nucléaire Doel 3 en Belgique. Une fuite d’eau a été détectée dans le générateur. La centrale a donc été arrêtée le temps de remédier au problème.

Ce réacteur venait d‘être relancé en début de semaine après plus d’un an et demi de travaux (21 mois) pour réparer des micro-fissures découvertes dans sa cuve.

_“Nous avons détecté une légère perte d’eau au niveau d’une conduite dans la partie non nucléaire de la centrale, et donc les équipes ont mis la centrale à l’arrêt pour pouvoir procéder à des analyses plus complètes et organiser les réparations nécessaires au niveau de cette légère perte d’eau. En principe, ce sera une question de jours, et donc les équipes seront en mesure de redémarrer la centrale, mais tout ça est encore à l’analyse maintenant”, a déclaré Anne-Sophie Hugé, porte-parole d’Electrabel, l’exploitant du parc nucléaire belge.

C’est le deuxième incident de ce type en moins d’une semaine en Belgique, après un début d’incendie dans la centrale de Tihange dans le sud-est du pays.

Les écologistes allemands réclament l’arrêt de ces réacteurs vieux de 40 ans, estimant que l’Etat belge “joue à la roulette russe” avec la vie de la population en Belgique mais aussi aux Pays-Bas et en Allemagne.