DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les nationalistes basques et catalans critiquent le discours du roi d'Espagne


monde

Les nationalistes basques et catalans critiquent le discours du roi d'Espagne

Les leaders nationalistes basques et catalans n’ont pas manqué de réagir au message d’unité prononcé par le roi la veille de Noël.

Conscient des velléités séparatistes qui se font de plus en plus entendre, le roi a affirmé que toutes les formes d’“être espagnol” avaient leur place en Espagne, alors même qu’ en Catalogne, un gouvernement prônant la rupture avec l’ordre constitutionnel et la création d’un état indépendant, est sur le point de se constituer.

“Même indirectement, le chef d’Etat présente le thème de la Catalogne comme quelque chose d’imposer par certains à d’autres. Nous représentons 16 % de la population et il n’y a pas non plus de position unanime au sujet de l’indépendance ni sur la construction d’un Etat, mais oui il y a une volonté de construire un meilleur futur”, a affirmé Artur Mas, le président de la Generalitat.

“Cela aurait du être compris comme une opportunité à saisir, comme un défi à relever, alors que la sensation du message qu’il transmettait était une espèce de menace, faisant appel à une sorte de ‘bouclier constitutionnel’”, a déploré Aitor Esteban, du Parti nationaliste basque.

Dans son discours, le roi a appelé les nationalistes à ne pas répéter les erreurs du passé, faisant référence à la guerre civile espagnole.

Selon le journal El Mundo, la présidente du parlement catalan Carme Forcadell a répondu à ces propos que c‘était justement pour ne pas les répéter, que les souverainistes veulent obtenir l’indépendance par un processus démocratique et pacifique.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Visite inédite du Premier ministre indien au Pakistan