DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : Russes et Qataris cherchent un terrain d'entente sur les groupes qui participeront aux pourparlers


monde

Syrie : Russes et Qataris cherchent un terrain d'entente sur les groupes qui participeront aux pourparlers

Quels groupes d’opposition participeront aux pourparlers de paix sur la Syrie ? C’est l’une des questions les plus sensibles alors que ces pourparlers ont été annoncés par les Nations Unies pour la fin janvier. Après avoir reçu à Moscou son homologue du Qatar, le ministre russe des Affaires étrangères a parlé d’un terrain d’entente, mais en restant très évasif.

“ Au terme de notre entretien, nous sommes parvenus à un accord avec nos partenaires qataris sur le fait qu’ensemble nous pouvons faire en sorte que cette délégation soit formée de manière à ce que les négociations syriennes soient constructives, a déclaré Sergueï Lavrov. Je n’expliquerai pas les détails mais un tel accord a été trouvé aujourd’hui. “

Si les Russes soutiennent le régime Assad et l’exclusion de divers groupes d’opposition, le Qatar ne voit pas tout à fait les choses sous cet angle.

“ Concernant la liste des groupes d’opposition, nous sommes totalement opposés à leur classification, a clairement dit le ministre qatari, Khaled al-Attiyah. Le plus important, c’est de comprendre les raisons qui ont poussé ces groupes à prendre les armes. “

Un discours ambigu de part et d’autre qui augure mal de la suite de cette énième initiative diplomatique alors que sur le terrain les raids continuent de faire des victimes civiles. A Azaz, près d’Alep, des frappes ont touché des infrastructures médicales et fait au moins 11 morts. L’opposition syrienne accuse l’aviation russe.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'interprète d'Iron Man gracié dans une affaire de drogue