DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un nouveau chef à la tête du groupe rebelle "l'Armée de l'Islam" en Syrie

Un nouveau chef à la tête du principal groupe armé rebelle de la région de Damas. Issam al-Buwaydani, connu sous le nom d’Abu Hamam dirige désormais

Vous lisez:

Un nouveau chef à la tête du groupe rebelle "l'Armée de l'Islam" en Syrie

Taille du texte Aa Aa

Un nouveau chef à la tête du principal groupe armé rebelle de la région de Damas. Issam al-Buwaydani, connu sous le nom d’Abu Hamam dirige désormais l’Armée de l’Islam. Il succède à Zahrane Allouche, tué vendredi dans un raid de l’armée syrienne. Dans une vidéo diffusée sur internet, le groupe assure que l’assassinat de son chef va renforcer sa détermination à lutter contre le régime de Bachar al-Assad. L’Armée de l’Islam contrôle la plus grande partie de la banlieue est de la capitale syrienne, régulièrement bombardée par les forces gouvernementales. Début décembre elle avait donné son accord avec d’autres groupes de l’opposition pour des négociations avec Damas en échange du départ du président Bachar Al-Assad avec le début d’une éventuelle période de transition.

Sa mort semble porter un coup d’arrêt à l‘évacuation prévu ce samedi de 4.000 combattants et civils de trois quartiers sud de Damas. L’accord conclu entre le régime et des représentants de la population locale est suspendue. Le convoi devait traverser le territoire contrôlé par l’Armée de l’Islam. Ces trois quartiers connaissent une profonde dégradation des conditions de vie, causée par le siège imposé par l’armée depuis 2013.