DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Africa Eco Race : des dégâts dès les premiers kilomètres...

Première étape de l’Africa Eco Race tronquée en raison du retard pris sur le bateau pour traverser la Méditerranée. Résultat : pas de spéciale pour

Vous lisez:

Africa Eco Race : des dégâts dès les premiers kilomètres...

Taille du texte Aa Aa

Première étape de l’Africa Eco Race tronquée en raison du retard pris sur le bateau pour traverser la Méditerranée.

Résultat : pas de spéciale pour les motards et un secteur chronométré réduit à sa portion congrue, 47 kilomètres, pour les autres engagés.

Une courte distance, mais déjà de gros dégâts comme pour le tenant du titre dans la catégorie autos, le Français Jean-Antoine Sabatier, qui perd plus de 14 minutes au volant de son buggy.

Le Kazakh Yuriy Sazonov ne rencontre lui aucun problème avec son surpuissant Hummer et il est le seul à couper la ligne d’arrivée après moins de 40 minutes de course.

Il devance son compatriote Kanat Shagirov et le Portugais Ricardo Leal dos Santos sur les pistes rocailleuses entre Nador et Jorf El Hamam, dans le nord du Maroc.

Pour les camions, on s’attendait à un duel entre les Kamaz conduits par les Russes Sergey Kuprianov et Anton Shibalov, le tenant du titre.

Ce n’est donc pas une surprise de les retrouver aux avant-postes avec le meilleur chrono du jour à mettre à l’actif de Sergey Kuprianov.

Ce mercredi, place aux choses sérieuses avec 313 kilomètres de spéciale entre Jorf El Hamam et Tagounite et le franchissement des premières dunes de sable.