DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Fin de la transmission du virus Ebola en Guinée


Guinée

Fin de la transmission du virus Ebola en Guinée

Bonne nouvelle en Guinée où l‘épidémie Ebola marque le pas : l’OMS, l’Organisation mondiale de la Santé, annonce la fin de la transmission du virus dans ce pays d’Afrique de l’Ouest. Les tests sur le dernier patient confirment sa guérison, et cela au-delà la période d’incubation, mais la menace n’a pas tout a fait disparue.

“Ce n’est qu’une étape” explique Bruce Aylward, le représentant de l’OMS pour Ebola. “Ce n’est pas la fin de la réponse à donner à Ebola en Afrique occidentale. Nous avons arrêté la chaîne de transmission, mais il y a de petites résurgences, deux ou trois cas. On a aussi eu une dizaine de réintroductions du virus par des patients qui y avaient survécu.”

La Guinée est, avec la Sierra Léone et le Liberia, l’un des trois pays les plus touchés par Ebola et compte plus de 2500 morts depuis le début de l‘épidémie il y a deux ans. Le dernier patient connu est un nouveau-né, une petite fille qui s’appelle Noubia. Sa mère a succombé au virus mais la petite fille a été déclarée guérie le 16 novembre dernier.

“Je suis content” dit Saidouba Soumatt, le père de Noubia. “Je remercie Dieu de l’avoir placée dans les mains de ces médecins, elle va pouvoir sortir, je suis heureux et beaucoup de Guinéens s’en réjouissent. “

Le Liberia est aujourd’hui le dernier pays où Ebola n’a pas été éradiquée. En deux ans, l‘épidémie a fait plus de onze mille trois cents morts, essentiellement en Afrique occidentale.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Bruxelles sous la menace terroriste : deux personnes interpellées