DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mort de Tamir Rice : les deux policiers blanchis par la justice américaine

La justice américaine ne poursuivra pas les deux policiers impliqués dans la mort de Tamir Rice, un jeune noir de 12 ans, en novembre 2014, à Cleveland dans l'Ohio.

Vous lisez:

Mort de Tamir Rice : les deux policiers blanchis par la justice américaine

Taille du texte Aa Aa

La justice américaine ne poursuivra pas les deux policiers impliqués dans la mort de Tamir Rice, un jeune noir de 12 ans, en novembre 2014, à Cleveland dans l’Ohio. L’un d’eux avait tiré à deux reprises sur l’adolescent pensant qu’il brandissait un pistolet, alors qu’il jouait avec une arme factice. La scène, relayée par un témoin, avait été filmée par une caméra de vidéosurveillance.

La responsabilité criminelle des policiers n’a pas été retenue par le grand jury : “En prenant en compte cette conjonction d’erreurs humaines, de méprises et les communications échangées, les preuves ne mettent pas en évidence de faute pénale de la police”, a indiqué le Procureur du comté de Cuyahoga, Tim McGinty. Puis d’ajouter : “La personne qui a appelé le 9-11 a dit que l’homme était, probablement, un jeune, et que l’arme n‘était peut-être pas réelle. Si les policiers avaient été informés de ces éléments, l’officier qui conduisait serait peut-être intervenu de manière moins précipitée.”

Au vu des images et des informations fournies par le témoin, Tamir Rice pouvait constituer une “menace”, estime le Procureur. L’adolescent s’amusait avec une imitation très fidèle d’une arme à feu.

La mort de Tamir Rice avait entrainé de vives protestations dans un contexte de tensions raciales. Craignant de nouveaux débordements, le gouverneur de l’Ohio a lancé un appel au calme.