DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Dandong, la zone d'échange "fantôme" sino-nord-coréenne


Chine

Dandong, la zone d'échange "fantôme" sino-nord-coréenne

Une zone de libre-échange désespérément vide… Nous sommes à Dandong, au nord-est de la Chine, à la frontière avec la Corée du Nord. La zone a été inaugurée il y a deux mois, ouvrant ainsi un nouveau chapitre du partenariat commercial entre les deux pays. Sauf que jusqu‘à présent, clients et vendeurs sont bien peu visibles. Une cinquantaine de commerces nord-coréens doivent ouvrir leurs portes, mais à l’intérieur un certain flou règne. “Rien n’a été décidé pour l’instant”, explique un responsable.

La ville de Dandong est située au bord du fleuve Yalou, qui sert de frontière naturelle entre les deux pays. Les Nord-coréens espèrent profiter à terme de la zone d‘échange commerciale pour vendre des produits agricoles ou du poisson et importer des biens chinois sans payer de taxes douanières. La construction d’un pont est le symbole de ce partenariat renforcé, mais il ne fonctionne toujours pas.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Elections générales en Centrafrique : la paix attendue au tournant