DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Décès en Corée du Nord de l'un des plus hauts diplomates du régime


Corée du Nord

Décès en Corée du Nord de l'un des plus hauts diplomates du régime

Kim Yang-Gon est mort dans un accident de voiture mardi à 06h15, a annoncé ce matin l’agence officielle nord-coréenne KCNA. Il était en charge des dossiers internationaux les plus importants, comme la réconciliation coréenne.

Son décès ne ressemble pourtant pas à une exécution politique. Réputé proche de l’impitoyable Kim Jong-Un, Kim Yang-Gon bénéficiera de funérailles d’Etat demain matin. A 73 ans, il avait travaillé sous les trois derniers dirigeants nord-coréens.

Après la mort de Kim Jong-Il en 2011, Kim Yang-Gon s’est rapproché du nouveau numéro Un, qu’il conseillait sur les relations inter-coréennes et internationales en général.

Il a oeuvré à la dernière étape majeure dans la réconciliation des deux pays frères, le sommet inter-coréen de 2007.

Et en août dernier, son travail a permis une nouvelle série de réunions de familles divisées depuis la guerre de Corée, au début des années cinquante.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le Burkina Faso tourne une page de son histoire avec l'investiture du Président Kaboré