DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les indépendantistes catalans dans l'impasse


Espagne

Les indépendantistes catalans dans l'impasse

La crise politique en Catalogne continue, trois mois après les élections régionales qui avaient donné une majorité de sièges aux partis indépendantistes.

Après de longs débats, la CUP, petit parti de gauche radicale, a finalement refusé ce dimanche de soutenir l’investiture du centriste Artur Mas à la présidence de la Catalogne.

De nombreux députés CUP accusent le président sortant d’incarner la vieille garde politicienne, corrompue et chantre de l’austérité budgétaire.

L’enjeu est important pour les autonomistes : le nouveau président est censé engager le bras de fer avec Madrid sur le processus d’indépendance de la Catalogne, lancé de façon unilatérale en novembre dernier.

Mais en l’absence d’un accord sur un nouveau candidat d’ici le 9 janvier, de nouvelles élections devront être organisées, à l’issue incertaine.

Cette impasse politique fait écho à celle qui paralyse l’Espagne toute entière depuis plusieurs semaines. Les conservateurs de Mariano Rajoy, arrivés en tête aux législatives, mais sans majorité, n’ont pour l’instant pas réussi à obtenir le soutien des autres partis politiques pour former un gouvernement.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le monde chiite en ébullition après l'exécution du Saoudien Nimr al-Nimr