DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Centre Pompidou : rétrospective Anselm Kiefer

Vous lisez:

Centre Pompidou : rétrospective Anselm Kiefer

Taille du texte Aa Aa

Rétrospective à Paris d’un des plus grands artistes contemporains Anselm Kiefer. Né en mars 1945, Kiefer participe du renouveau de la peinture

Rétrospective à Paris d’un des plus grands artistes contemporains Anselm Kiefer.

Né en mars 1945, Kiefer participe du renouveau de la peinture allemande des années 1970. Avec son oeuvre il plonge dans le passé et la mémoire. Une stratégie pour répondre à la question qui taraude cette génération d’artistes : comment faire oeuvre après Hitler.

Jean-Michel Bouhours, commissaire de l’exposition :
“La question du terrorisme, de l’anti sémitisme, de l’islamophobie et toutes ces questions qui font le désordre du monde font que on y trouve un écho dans ces oeuvres qui posent la question de l’histoire et de la mémoire.”

Une soixantaine de peintures, en provenance d’importantes collections privées et publiques dans le monde ont été réunies pour la première fois. Elles dialoguent avec des installations.

Jean-Michel Bouhours : “C’est toujours bipolaire, si le tableau est noir on pourra aussi y découvrir un élément de gaité parce que pour lui le monde est un cycle avec des cycles positifs et négatifs comme les guerres. Mais la destruction est aussi un élément du processus de création.”

Anselm Kiefer, au Centre pompidou à Paris jusqu’en avril.