DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Exécution de Nimr al-Nimr : la colère de la communauté chiite de Bahreïn


Bahreïn

Exécution de Nimr al-Nimr : la colère de la communauté chiite de Bahreïn

A Bahreïn, les membres de la communauté chiite continuent d’exprimer leur colère après la décapitation du dignitaire religieux Nimr Baqer al-Nimr par l’Arabie Saoudite.

Depuis l’annonce de son exécution, des violences sporadiques secouent le petit royaume ; ce fut le cas notamment ce mardi sur l‘île de Sitra. Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser des émeutiers munis de pierres et de cocktails molotovs. Des manifestations similaires avaient eu lieu ces derniers jours autour de Manama, la capitale.

Bahreïn est peuplé majoritairement de chiites, mais le pays est dirigé par la dynastie sunnite des Al-Khalifa qui se pose en allié de l’Arabie Saoudite. Les autorités ont averti que les fauteurs de troubles pourraient être poursuivis pour incitation à la sédition et menace à l’ordre civil.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Crise entre l'Iran et l'Arabie Saoudite : les pays du Golfe se rangent derrière Ryad