DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le rapporteur de l'ONU sur les territoires palestiniens, démissionnaire, avait un mandat "anti-israélien"


Israël

Le rapporteur de l'ONU sur les territoires palestiniens, démissionnaire, avait un mandat "anti-israélien"

Son mandat était de toutes façons “anti-israélien”. Réaction ce mardi de l’Etat hébreu après la démission lundi du rapporteur spécial de l’ONU sur les territoires palestiniens, Makarim Wisibono. Une démission selon les Nations Unies due au refus d’Israël de le laisser pénétrer dans ces territoires.

“Il s’agit d’un mandat anti-israélien et dans ces conditions il était absolument clair que nous ne pouvions pas coopérer avec lui”, a déclaré le porte-parole de la Diplomatie israélienne.

Makarim Wisibono avait pris ses fonctions en juin 2014, succédant à l’américain Richard Falk qui n’avait pas non plus été autorisé par Israël à se rendre dans les territoires palestiniens.

Comme le montre cette carte, les Palestiniens, en Cisjordanie, ne peuvent accéder librement à de nombreuses zones, l’un des points soulignés par l’envoyé de l’ONU dans son rapport de janvier 2015.

Mais Tel Aviv a accusé les missions onusiennes en général de ne mettre en avant que le point de vue palestinien et pas le “tort fait aux civils israéliens”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Agressions sexuelles de masse en Allemagne : inquiétudes et polémique