DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Corée du Nord revendique son premier essai de bombe à hydrogène


Corée du Nord

La Corée du Nord revendique son premier essai de bombe à hydrogène

C’est par la télévision d’Etat nord-coréenne que la nouvelle tombe : Pyongyang annonce avoir mené avec succès un essai d’une bombe H miniaturisée. Une information impossible à vérifier même si la terre a bien tremblé, une secousse d’une magnitude de 5,1 à 50 kilomètres du site de Punggye-ri, où le pays a mené par le passé des essais nucléaires.

Mais les experts internationaux sont sceptiques : ils jugent trop faible la puissance apparemment dégagée par l’explosion. Reste qu’avec cette annonce, le régime montre qu’il entend faire avancer son programme nucléaire coûte que coûte.

La population, elle, n’a aucun doute : “Tant que les Etats-Unis maintiennent leur politique d’agression envers la Corée du Nord, je pense que le développement d’une bombe à hydrogène est inévitable” explique un habitant de Pyongyang. _“Je suis soulagé. Je pense qu’il est évident que pour contrer une attaque nucléaire, il faut agiter le bâton nucléaire” souligne un autre habitant.

Pyongyang a testé trois fois la bombe atomique A, utilisant la seule fission, ce qui lui a valu plusieurs volées de sanctions internationales. Cette annonce intervient à deux jours du 33ème anniversaire du dirigeant Kim Jong-Un, une façon d’affirmer son autorité et de renforcer sa position vis-à-vis du reste du monde.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

"Le prix à payer sera élevé" : condamnation après l'essai nucléaire de Pyongyang